Featured

Choisissez un titre pour cette article…

(Pas trop d’idées pour le titre de celui-ci. Juste un besoin d’écrire..)

Aujourd’hui il pleut à verse depuis l’aube. On a eu deux semaines de soleil et de ciel bleu sans nuage, c’était tellement agréable de pouvoir marcher le long du Clyde ou se poser avec une glace dans un parc. Pourtant dans ma vie j’ai eu des nuages ces derniers mois et c’est aujourd’hui quand il pleut que j’écris ces mots parce que j’arrive à entrevoir des éclaircis.

Je suis revenue en Ecosse par amour, parce que j’étais tellement attachée à ce que je m’étais projetée pour le futur. And life happened comme on dit.. C’est comme ça.

Aujourd’hui je me suis réveillée heureuse et pas grâce à quelqu’un, non. Et tous les matins devraient être comme ça. Notre bonheur ne devrait pas dépendre d’une autre personne mais devrait être décuplé en ajoutant le bonheur qu’une autre personne pourrait nous apporter.

Je ne suis pas la meilleure personne pour donner des conseils pour avoir une vie sentimentale épanouie mais je peux dire qu’être en accord avec soi-même et pouvoir être heureux seul est bien une clé pour être heureux à deux.

Ces derniers mois j’ai eu une vie amoureuse quelque peu tumultueuse, mais elle l’était déjà avant. Quand une relation possède déjà ses lacunes, elle ne peut pas être “réparée” en les ignorant.. au contraire. C’est comme un pneu crevé, ce n’est pas en mettant une rustine que le trou disparaîtra. C’est dans ses situations qu’on finit par se faire plus de mal l’un à l’autre. N’importe quelle rupture fait mal.. mais ça va aller. C’est tout ce qu’il faut se dire. Tu n’as besoin de personne. La seule personne qui peut te remettre debout c’est toi-même.

Et à toutes les nanas qui ont des problèmes de confiance en elles, vous ne trouverez pas la réponse en cherchant à tout prix l’homme de votre vie, surtout pas quand vous êtes dans la vingtaine.. Et ça je l’ai entendu beaucoup ces derniers temps. Chaque chose en son temps.. C’est facile à dire je sais, mais je sais aussi ce que c’est d’être amoureuse à en avoir mal. Il faut se construire, apprendre à vivre seule, profiter de la vie (sans aller dans l’excès non plus), créer des nouvelles amitiés, avoir les meilleures relations possible avec la famille et conserver vos amitiés parce que ça aussi ça demande de l’effort et c’est important.

Alors aujourd’hui je peux dire que je suis ici, parce que j’aime Glasgow, enfin pas tout le temps hein…, cette ville est quand même sale, grise (mais beaucoup moins que Le Havre) et il pleut tout le temps et il n’y pas la mer. Mais il y a toujours des choses qui me font l’aimer un peu plus. Il suffit d’un rayon de soleil, une balade dans un parc pour se dire que Oui, c’est pas si mal. Et je suis mon plan à moi et je ne le ferai pas en fonction de quelqu’un d’autre.

Donc je vais compter sur ma famille et mes amis pour continuer sur ce chemin, alors au programme, avoir le DAEFLE et travailler pendant un an pour pouvoir mettre un peu de côté et revenir en France pour un Master en FLE. Et passer du temps avec les personnes qui me font du bien et éloigner les relations toxiques, peut-être me remettre au sport un peu plus sérieusement (je dis bien peut-être).. Et voilà !

(ah et aussi essayer d’être plus régulière ici ! Désolée pour le manque d’articles)

Bye guys !

Advertisements
Featured

How To Say in French…

In this How To Say In French page, see French’s 50 most common expressions, their pronunciation and their translation.

  1. Yes:  Oui /wEE/
  2. No: Non /nOHN/
  3. Please: s’il vous plaît /seal voo PLAY/
  4. Thank you: merci /maire SEE/
  5. Hello (on the phone): Allô /al OH/ 
  6. Good: Bon /bohn/
  7. Bad: mauvais /movEH/
  8. That’s good: C’est bien /say BYEIN/
  9. Silly: fou /foo/
  10. Good morning: Bonjour /bohn XHOOR/
  11. Good day: Bonjour /bohn XHOOR/
  12. Good afternoon: Bon après-midi /bonn app ray me DEE/
  13. Good evening: Bonsoir /boh SWAR/
  14. How do you do?: Comment allez-vous? /come on talley VOO/
  15. Very well, thank you: Bien merci. /byehn, maire SEE/
  16. So-so: Comme-ci comme-ça /come see come SAH/
  17. It’s been a while: Ça fait un petit bout /safay ein ptee BOO/  or Ça fait longtemps /safay long TOHN/
  18. What’s up?: Quoi de neuf? /Quad’NUHRF/
  19. Nothing much: Pas grand chose /pah gron SHOWS/
  20. Enjoy (your food)! : Bon appétit /bonn app eh TEE/
  21. Cheers! (When drinking): Santé! /son TAY/
  22. Watch out!: Attention! /at on SYOHN/
  23. Excuse me: Excusez-moi /ex cü zay MWAH/
  24. Excuse me: Pardon /Par DOHN/
  25. Of course: Bien sûr /byein SÜÜR/
  26. Are you ok? : Ça va? /sah VAH/
  27. I’m ok: Ça va. /sah VAH/
  28. No problem: Pas de problème /pat prob LEM/
  29. There (showing something): Voilà /vwa LAH/ or  Voici /vwa SEE/
  30. (Over) there: là /LAH/
  31. Here: ici /ee SEE/
  32. Here (handing something): Tiens /tyEHN/ or Tenez /tuhNAY/
  33. There, there (comforting someone): Allons, allons /al OHN, al OHN/
  34. That’s it: C’est ça /say SAH/
  35. What’s going on?: Qu’est-ce qui se passe? /kess kiss PASS/
  36. That’s fine! (All the better!): Tant mieux! /tohn MYUHR/
  37. Too bad!: Tant pis! /tohn pee/
  38. What a shame!: Quel dommage! /kell dum AH XH/
  39. What was that? (Say this again?) : Comment? /cumOHN/
  40. Still! : Quand même! /com MEH MUH/
  41. Oh shit : Et merde /ay mAIRE DUH/ 
  42. Cut it out! : Ça suffit! /sah sü FEE/
  43. I changed my mind. : J’ai changé d’idée. /xhay shohn xhAYdee DAY/
  44. Once in a while: de temps en temps /duh tOHN zon tOHN/
  45. Why? : Pourquoi? /poor KWA/
  46. Because: Parce que /par suh KUH/
  47. Then (next): Puis /püEE/
  48. But: Mais /meh/
  49. Good bye: Au revoir /orv WAR/
  50. See you later: À bientôt /ah bee ein TOE/ or À plus /ah PLÜSS/
Featured

A week in Glasgow

Maintenant que j’ai mon nouvel appareil photo, j’ai pu m’amuser un peu ! Aller en Ecosse pendant l’automne c’est la parfaite saison, il ne pleut pas encore trop et les températures sont les mêmes qu’en Normandie donc pas tellement de changement de ce côté là !

Je me suis donc baladée pendant un après-midi, en partant d’Ibrox en allant jusqu’à Springfield Quay et j’ai traversé le pont pour continuer de marcher le long du Clyde. Il faisait un temps super comme le montre les photos ! Et je suis allée jusqu’à Ashton Lane parce que cette rue est trop  juste mignonne !

Dis moi ce que tu en penses !
XXX

 

Featured

Ma normandie

Veules-les-Roses

C’est un des villages les plus beaux dans le coin, je pense.. Entre campagne et mer, on y trouve le plus petit fleuve de France (1149m) et en le suivant de sa source à sa jetée dans la mer, on peut voir tellement de petits coins mignons et très normands ! Voici quelques extraits de la promenade..

Featured

Erasmus – Language

 

One of the reasons I chose to do an Erasmus year is (of course) to improve my English(you can find out more about Erasmus program here) But it’s not always easy to avoid our own language, especially if you do this experience with friends, or if there is a high percentage of French in the chosen city.

So, I made choices that allowed me to improve myself in english ! But I think the most important is to avoid French people, avoiding the ease. But it’s true that at the university, there are a lot of French students and I admit that it’s good to speak in my mother language.

When you can’t find the words in english or also when you do not understand: IT IS NOT A BIG DEAL. There is always a way to be understood; paraphrasing, mimicking or the Google translation application (you can download the languages ​​you want and like that, it works out connection too!) and if you don’t understand, ask to repeat more slowly.

  • Living with a local

Yes ! If you want to talk in English, avoid to do a flatshare with others French! After it’s true that the idea of ​​living with other French deceived me too, but when the opportunity came to live with Dawn, I didn’t hesitate ! I immediately immersed in the language, I was able to learn everyday vocabulary and my ear was able to get used to the Scottish accent, which is still very changeable from one person to another according to where people come from! (As in France !)

  • Going on a trip / day trip with international students

1 Daytrip I did, was visiting Edinburgh. I met a group of nice people coming from everywhere: German, American, Mexican, Spanish. So I talked in English all day, I can tell you it was exhausting! It was the first time I spoke in English as long! When you arrived there a week, translation of gymnastics does not happen as fast that after 6 months in the country ! I have done many trips like that (go and look at my pictures here!), and I still talk to some people I’ve met there ! It’s a really good way to make friends !

  • Finding a job

In October I started giving French lessons to a wee Scottish guy and babysitting for this family. These small jobs I found them thanks to Dawn, the lady with whom I live, as live with a local it also creates relationships! Then in January I found job as a sale assistant in a clothing store for children, again relationships allowed me to get this job, I have to admit that at first, when a customer asked me informations or advice I never understood the first time! But that’s okay, Scottish people are very friendly, and also they really really like French people. But now after 3 months, I understand better, of course customers quickly understand that I am French because of my accent, I often have a comment (always nice!).


Une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de faire une année Erasmus, c’est bien sûr, pour améliorer mon niveau en anglais. Mais, c’est pas toujours facile d’éviter sa langue maternelle, surtout si vous partez avec des amis, ou si il y a un pourcentage élevé de français dans la ville choisie.

Moi j’ai fait des choix, qui m’ont permis de m’améliorer ! Mais le plus important, c’est d’éviter les français, éviter la facilité. Mais c’est vrai qu’à l’université, il y a énormément de français et j’avoue que ça fait du bien de parler dans sa langue maternelle. Et quand on ne trouve pas les mots ou alors quand on ne comprend pas, C’EST PAS GRAVE, il y a toujours un moyen de se faire comprendre, paraphraser, mimer, l’application Google traduction (tu peux télécharger les langues que tu veux comme ça, ça marche hors connection !) et si tu ne comprends pas, demande de répéter plus lentement.

  • Vivre chez l’habitant

Eh oui ! Si tu veux parler en anglais, il faut éviter la colocation avec d’autres français ! Après c’est vrai que l’idée de vivre avec d’autres français m’a séduite aussi, mais quand l’occasion s’est présentée, j’ai pas hésité ! J’ai directement été immergée dans la langue, j’ai pu apprendre le vocabulaire de quotidien et mon oreille a pu s’habituer à l’accent écossais, qui est quand même très changeant d’une personne à l’autre suivant d’où elle vient ! (Comme en France quoi !)

  • Faire des voyages / excursions avec des étudiants internationaux

Le 1er Daytrip que j’ai fait, était la visite d’Edinburgh. J’ai rencontré un groupe de gens très sympa, venant d’un peu partout : allemands, américains, mexicains, espagnoles. J’ai donc parlé en anglais toute la journée, je peux vous dire que c’était épuisant ! C’était la première fois que je parlais en anglais aussi longtemps ! Quand tu es arrivée il y a une semaine, la gymnastique de traduction ne se fait pas aussi vite qu’après 6 mois passés dans le pays ! J’ai fait plusieurs voyages de ce type (Vas voir mes photos ici !) et je vois toujours les gens que j’ai rencontré pendant certains de ces voyages !

  • Trouver un travail

En octobre j’ai commencé à donner des cours de Français à un petit Ecossais et à faire du babysitting pour cette même famille. Ces petits jobs je les ai trouvé grâce à Dawn, la dame chez qui je vis, comme quoi vivre chez l’habitant ça crée aussi des relations ! Puis, en Janvier j’ai trouvé un travail de vendeuse dans un magasin de vêtement pour enfant, là aussi les relations m’ont permis de décrocher ce job, je dois avouer qu’au début, lorsqu’un client me demandait une information je ne comprenais jamais du premier coup ! Mais c’est pas grave, les écossais sont très amicaux, et aussi, ils adooooorent les français. Mais maintenant après 3 mois, je comprends mieux, bien sûr les clients comprennent vite que je suis française à cause de mon accent, j’ai souvent un commentaire (toujours gentil !).

Featured

Hairy Coo in town !

Hey !

Il y a une semaine je suis allée au Pollok Country Park pour voir des Highlands cows de plus près ! Eh oui ! Pas besoin d’aller à Inverness pour en voir ! Vous pouvez en trouver tout près ! à 7 Km du centre ville, il y a le plus grand parc de Glasgow. Pour les voir, j’ai du passer en travers de grillage mais ça valait le coup ! Il y avait aussi des petits veaux, trooop mignons ! Et à ma plus grande surprise, une d’elles a plutôt bien compris le français puisqu’elle est venue vers moi ! (On pourrait croire que je l’ai nourri mais non… Elle n’a pas voulu de l’herbe que je lui ai tendue)

Pour une fois qu’il fait beau, j’en ai bien profité ! C’était une après-midi en très bonne compagnie !


 

Hey ! Last week I was at Pollok Country Park to see Highlands Cows up close! Och aye, no need to go to Inverness to see them! You can find a Hairy Coo nearby! Just 7km from the city center there is the largest park in Glasgow. To see them, I had to go through a fence but it was worth it! There were also small calves, sooo cute! And to my surprise, one of the Cows seemed to understand french since she came up to me! (You might think that I fed her but no… She did not want the grass that I handed her… *sad face*)

For once the weather was nice, so I enjoyed my time outside! It was a great afternoon in good company

Featured

Isle of Skye, Highlands, Inverness, Loch Ness, Loch Lomond !

The weekend of October 16th I was leaving more to the north of Scotland !! That’s all that I saw there ! But talking about trips organization, it wasn’t so good, if I have something to say is I do not advise you to go with Viva Glasgow, the program that followed was not at all the same as was written on the event on the Fb event! So I was a little disappointed! But the Scottish landscape and the sun really have not disappointed me it was BEAUTIFUL !!!

Where will I go for my next trip? I do not know yet !


 

Le week-end du 16 Octobre je partais encore plus au Nord de l’Ecosse !! Voila tout ce que j’ai vu ! Par contre niveau organisation c’était pas ça, si j’ai un truc à dire c’est je ne vous conseille pas de partir avec Viva Glasgow, le programme qu’on a suivi n’était pas du tout le même que celui qui était écrit sur l’événement sur internet ! Donc j’étais un peu déçue ! Mais les paysages écossais et le soleil ne m’ont vraiment pas déçu c’était MAGNIFIQUE !!!

Où est-ce que je vais aller pour ma prochaine excursion ? Je ne sais pas encore !