Erasmus – Language

 

One of the reasons I chose to do an Erasmus year is (of course) to improve my English(you can find out more about Erasmus program here) But it’s not always easy to avoid our own language, especially if you do this experience with friends, or if there is a high percentage of French in the chosen city.

So, I made choices that allowed me to improve myself in english ! But I think the most important is to avoid French people, avoiding the ease. But it’s true that at the university, there are a lot of French students and I admit that it’s good to speak in my mother language.

When you can’t find the words in english or also when you do not understand: IT IS NOT A BIG DEAL. There is always a way to be understood; paraphrasing, mimicking or the Google translation application (you can download the languages ​​you want and like that, it works out connection too!) and if you don’t understand, ask to repeat more slowly.

  • Living with a local

Yes ! If you want to talk in English, avoid to do a flatshare with others French! After it’s true that the idea of ​​living with other French deceived me too, but when the opportunity came to live with Dawn, I didn’t hesitate ! I immediately immersed in the language, I was able to learn everyday vocabulary and my ear was able to get used to the Scottish accent, which is still very changeable from one person to another according to where people come from! (As in France !)

  • Going on a trip / day trip with international students

1 Daytrip I did, was visiting Edinburgh. I met a group of nice people coming from everywhere: German, American, Mexican, Spanish. So I talked in English all day, I can tell you it was exhausting! It was the first time I spoke in English as long! When you arrived there a week, translation of gymnastics does not happen as fast that after 6 months in the country ! I have done many trips like that (go and look at my pictures here!), and I still talk to some people I’ve met there ! It’s a really good way to make friends !

  • Finding a job

In October I started giving French lessons to a wee Scottish guy and babysitting for this family. These small jobs I found them thanks to Dawn, the lady with whom I live, as live with a local it also creates relationships! Then in January I found job as a sale assistant in a clothing store for children, again relationships allowed me to get this job, I have to admit that at first, when a customer asked me informations or advice I never understood the first time! But that’s okay, Scottish people are very friendly, and also they really really like French people. But now after 3 months, I understand better, of course customers quickly understand that I am French because of my accent, I often have a comment (always nice!).


Une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de faire une année Erasmus, c’est bien sûr, pour améliorer mon niveau en anglais. Mais, c’est pas toujours facile d’éviter sa langue maternelle, surtout si vous partez avec des amis, ou si il y a un pourcentage élevé de français dans la ville choisie.

Moi j’ai fait des choix, qui m’ont permis de m’améliorer ! Mais le plus important, c’est d’éviter les français, éviter la facilité. Mais c’est vrai qu’à l’université, il y a énormément de français et j’avoue que ça fait du bien de parler dans sa langue maternelle. Et quand on ne trouve pas les mots ou alors quand on ne comprend pas, C’EST PAS GRAVE, il y a toujours un moyen de se faire comprendre, paraphraser, mimer, l’application Google traduction (tu peux télécharger les langues que tu veux comme ça, ça marche hors connection !) et si tu ne comprends pas, demande de répéter plus lentement.

  • Vivre chez l’habitant

Eh oui ! Si tu veux parler en anglais, il faut éviter la colocation avec d’autres français ! Après c’est vrai que l’idée de vivre avec d’autres français m’a séduite aussi, mais quand l’occasion s’est présentée, j’ai pas hésité ! J’ai directement été immergée dans la langue, j’ai pu apprendre le vocabulaire de quotidien et mon oreille a pu s’habituer à l’accent écossais, qui est quand même très changeant d’une personne à l’autre suivant d’où elle vient ! (Comme en France quoi !)

  • Faire des voyages / excursions avec des étudiants internationaux

Le 1er Daytrip que j’ai fait, était la visite d’Edinburgh. J’ai rencontré un groupe de gens très sympa, venant d’un peu partout : allemands, américains, mexicains, espagnoles. J’ai donc parlé en anglais toute la journée, je peux vous dire que c’était épuisant ! C’était la première fois que je parlais en anglais aussi longtemps ! Quand tu es arrivée il y a une semaine, la gymnastique de traduction ne se fait pas aussi vite qu’après 6 mois passés dans le pays ! J’ai fait plusieurs voyages de ce type (Vas voir mes photos ici !) et je vois toujours les gens que j’ai rencontré pendant certains de ces voyages !

  • Trouver un travail

En octobre j’ai commencé à donner des cours de Français à un petit Ecossais et à faire du babysitting pour cette même famille. Ces petits jobs je les ai trouvé grâce à Dawn, la dame chez qui je vis, comme quoi vivre chez l’habitant ça crée aussi des relations ! Puis, en Janvier j’ai trouvé un travail de vendeuse dans un magasin de vêtement pour enfant, là aussi les relations m’ont permis de décrocher ce job, je dois avouer qu’au début, lorsqu’un client me demandait une information je ne comprenais jamais du premier coup ! Mais c’est pas grave, les écossais sont très amicaux, et aussi, ils adooooorent les français. Mais maintenant après 3 mois, je comprends mieux, bien sûr les clients comprennent vite que je suis française à cause de mon accent, j’ai souvent un commentaire (toujours gentil !).

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s